Accéder au contenu

Communes déléguées Commune Les Deux Alpes

Commune déléguée de Mont de Lans

Présentation de la commune de Mont de Lans

Mont de Lans est situé au sud du département de l’Isère, au cœur du Massif de l’Oisans et aux portes du Parc National des Écrins, à l’altitude de 1 285 mètres.

La commune de Mont-de-Lans est l'une des deux communes qui compose la commune nouvelle Les Deux Alpes et la station de sports d'hiver des Deux Alpes. Dans un décor de montagnes exceptionnel, son domaine skiable, parmi les plus grands des Alpes, son glacier de 3 200 m à 3600 mètres d'altitude, ses sentiers de randonnées, ses pistes de VTT… offrent aux visiteurs un réel retour aux sources !

Horaires et Coordonnées

Nouveaux horaires à la mairie annexe Mont de Lans village
À partir du 1er mai 2018, la mairie annexe de Mont de Lans village sera fermée au public les mercredis après-midi

Lundi, mardi jeudi et vendredi : 8h30-12h / 14h-17h  

Mercredi de 8h30 - 12h

Tél. mairie annexe Mont de Lans village : 04 76 80 04 24

Fax : 04 76 80 09 50


Adresse : Mairie de Mont de Lans village
Le Village Mont de Lans 38860 Les Deux Alpes

L’accès à Mont-de-Lans s'effectue par la route départementale 1091 : à partir de Grenoble, en remontant la vallée de la Romanche en passant notamment par les communes de Vizille, Livet-et-Gavet, Le Bourg-d'Oisans ; ou depuis Briançon et le col du Lautaret, en passant par la commune de La Grave.
Au niveau du barrage du Chambon, la route départementale 1091 propose un embranchement sur la route départementale 213 qui mène à Mont-de-Lans et aux Deux-Alpes.





Histoire de Mont de Lans

L'histoire de Mont de Lans remonte très loin dans le temps. Il est probable qu'une piste ligure y passait. D'ailleurs on a retrouvé des vestiges datant de l'âge du fer. Une tombe de l'époque du Hallstatt, contenant bracelets et perles d'ambre et de verre, y a été découverte en 1860.
En dessous du hameau de Bons, on peut observer des traces de voie antique, et surtout la fameuse « Porte Romaine ». De nombreux savants et chercheurs, intrigués par cette curiosité, sont venus la voir et l'étudier sur place.
Dès 1073, la commune apparaît sur les documents anciens sous le nom de Parocchia de Lento. On peut suivre au fil du temps l'existence de cette bourgade, importante puisque située sur une des rares voies de communication avec l'Italie appelée " la petite route".
L’histoire de ce village est liée à cet axe de circulation, cette petite route, ce petit chemin….

Histoire à découvrir au Café musée Chasal Lento

Infos + : Café musée Chasal Lento 04 76 80 23 97 ou 06 80 08 77 88








Commune déléguée de Venosc

Présentation de la commune de Vensoc

Venosc est situé au sud du département de l’Isère, au cœur du Massif de l’Oisans et aux portes du Parc National des Écrins, à l’altitude de 1 000 mètres.

Venosc est un authentique village de montagne à l’architecture traditionnelle, avec ses ruelles pavées, son église (clocher du XIVe siècle, retable du XVIIe siècle), et avec ses artisans d’art (travail du cuir, création de bijoux, peinture sur soie, créations textiles, apicultrice avec vente directe de miel, création de miniatures et de vitrines, artiste peintre, artiste potier…). Une télécabine relie Venosc à la station des 2 Alpes en moins de 10 minutes.

Horaires et Coordonnées
Horaires : 8h30-12h / 14h-16h30 du lundi au vendredi
Tél. mairie annexe Venosc village : 04 76 80 06 75
Fax : 04 76 80 01 55

Adresse : Mairie de Venosc village
5 rue du câble Le Courtil 38520 Venosc

L’accès à Venosc s'effectue par la route départementale 1091 : à partir de Grenoble, en remontant la vallée de la Romanche en passant notamment par les communes de Vizille, Livet-et-Gavet, Le Bourg-d'Oisans puis suivre la Vallée du Vénon ; ou depuis Briançon et le col du Lautaret, en passant par la commune de La Grave.





Histoire de Venosc

Autrefois la commune comptait plus de vingt hameaux, aujourd’hui, ils sont au nombre de 10.
La population qui était essentiellement paysanne vivait en autarcie, les ressources étaient le fruit d’un dur labeur que les hivers rudes et longs épuisaient trop rapidement.
Heureusement, comme dans beaucoup de pays de montagne les hommes partaient l’hiver exercer le métier de colporteur fleuriste et certains, ayant parcouru le monde, firent même fortune dans le commerce des plantes devenant ainsi une spécialité du village.
À Venosc, les ressources naturelles ne manquaient pas puisque la commune disposait d’un filon de charbon d’excellente qualité, (l’anthracite) qui fut même exploité de manière industrielle de la grande guerre à la dernière guerre mondiale.
Une des dernières ressources naturelles à avoir été exploitée était l’ardoise. En effet un important gisement de marne argileuse traverse la commune approximativement dans un axe nord sud. Les gens du pays surent tirer parti là encore de cette ressource naturelle. On trouve en direction de l’alpe de Venosc les vestiges des anciennes ardoisières qui furent exploitées jusque dans les années soixante.
Aujourd’hui c’est le tourisme qui fait vivre essentiellement la population avec la station de ski des Deux Alpes.

À découvrir cet hiver 2018, espace d’exposition de la mairie annexe de Venosc, « Gens de Venosc », exposition de photographies anciennes.
Et cet été 2018 : les planches de Colporteurs…

Infos + : Office de Tourisme Venosc 04 76 80 06 82



Nous contacter

Mairie Les Deux Alpes
Mairie annexe à Mont-de-Lans village
Mairie annexe à Venosc village